Comment bien gérer la comptabilité de son entreprise : nos conseils

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Comment bien gérer la comptabilité de son entreprise : nos conseils

Peu importe le type d’entreprise que l’on gère, il faut tôt ou tard se confronter à la question de la gestion comptable. Quand on n’y connait rien, bien gérer la comptabilité de son entreprise peut très vite s’avérer périlleux, en particulier pour les micro-entrepreneurs, les freelance ou les professions libérales. Mais heureusement, quelques conseils permettent de faciliter cet exercice essentiel. Voici quelques conseils pour une gestion de la comptabilité réussie.

Choisir son logiciel de comptabilité

C’est l’outil primordial de tout exercice comptable. Il faut trouver le logiciel de comptabilité qui sera le plus adapté à l’entreprise mais aussi à sa structure. Si vous êtes un professionnel indépendant, soumis au régime BNC, vous n’aurez, par exemple, pas besoin d’un logiciel de caisse, ni d’un logiciel de paie. Vous aurez en revanche probablement besoin d’un logiciel de facturation.

Trouver le bon logiciel de comptabilité prend du temps et doit être le fruit d’une intense ré-flexion. Une bonne solution comptable vous propose, en règle générale, plusieurs logiciels en un. À vous de trouver le bon équilibre parmi toutes les options proposées, vos besoins du moment, mais également vos éventuels besoins futurs. Le conseil est de se focaliser sur l’essentiel.

Les spécialistes recommandent de choisir un logiciel de comptabilité simple et adaptatif. Celui qui saura s’adapter aux éventuelles évolutions de l’entreprise, mais aussi qui pourra compléter ses fonctionnalités en fonction de vos besoins.

Respecter le calendrier des opérations fiscales et sociales

Quelle que soit votre activité, votre statut et votre régime fiscal, votre entreprise se doit de respecter ses obligations fiscales, juridique et sociales. Cela va concerner l’établissement des comptes annuels d’entreprises et les différents bilans comptables, les déclarations fiscales pour l’imposition de votre activité professionnelle, mais aussi la déclaration des cotisations sociales pour les micro-entrepreneurs entre autres, et la déclaration de la T.V.A si vous y êtes soumis.

En bref, il y a beaucoup de dates à respecter vis-à-vis des obligations comptables et autres pour tenir une comptabilité dans les règles. Respecter les différents délais peut s’avérer complexe lorsqu’on travaille en indépendant, et que l’on est déjà très occupé par son coeur d’activité. Pour éviter les mauvaises surprises et les pénalités, vous pouvez opter pour un logiciel de comptabilité qui vous alertera à l’approche des échéances et générera automatiquement vos bilans.

Tenir ses comptes à jour

Cela va de soi : une bonne gestion de la comptabilité passe par une actualisation régulière des finances de l’entreprise. Vous pouvez vous appuyer sur votre logiciel de comptabilité pour suivre vos comptes d’entreprise en direct : en synchronisant ce dernier avec votre compte bancaire d’entreprise, vous aurez une actualisation en temps réel de vos dépenses et de vos recettes.

Être à jour vous permet non seulement de faciliter vos déclarations fiscales, comptables et sociales, mais vous permet également d’avoir une parfaite visibilité sur votre trésorerie. Vous pourrez ainsi plus facilement envisager la prévision budgétaire de l’activité et parer à toutes les difficultés.

Séparer dépenses personnelles et professionnelles

Il n’est jamais très bon de mélanger dépenses privées et professionnelles. Les micro-entrepreneurs sont particulièrement concernés, puisque ils ne sont pas tenus d’avoir un compte dédié à leur entreprise, sauf s’ils sont soumis au régime micro-social. Il est donc préférable de pouvoir, au mieux, séparer les deux types de dépenses, ou à défaut, être en mesure de bien identifier dans quel cadre entre chaque sortie d’argent.

Il est globalement préférable d’avoir un compte professionnel dédié, même si votre statut ne l’oblige pas. Pour les professionnels indépendants ou les micro-entrepreneurs qui lancent leur activité, le compte d’entreprise est généralement le compte personnel de ce dernier. Dans ces cas là, pas de panique, il suffira de surveiller attentivement chaque dépense. Pour simplifier cela, votre logiciel de compta peut vous aider à attribuer, classer et trier chaque dépense de manière quasi-automatique.

Vous l’avez compris, une bonne gestion de la comptabilité en entreprise passe par la rigueur. Et pour que cette rigueur soit moins contraignante, il ne faut pas hésiter à utiliser les outils existants qui simplifient cet exercice comptable : un bon logiciel de comptabilité, vous permet de remplir chacune de vos obligations, alors choisissez le bien !

Le logiciel comptable Gest4U intègre l’ensemble des fonctionnalités nécessaires au quotidien administratif et comptable de l’indépendant. Grâce à la synchronisation avec votre compte bancaire, il génère automatiquement vos journaux comptables, vos déclarations et vous permet de créer vos factures et devis.

Publié le 07 Juin 2018, par Gest4U Admin Gest4U Admin,

Dans Comptabilité, Logiciel

Avez-vous trouvé cet article intéréssant ?

Cet article vous est proposé par Gest4U.

Simplifiez-vous la gestion avec Gest4U.

Choisissez Gest4U, la solution toute-en-une de gestion commerciale, comptable et administrative qui simplifie le quotidien des auto-entrepreneur et des professions libérales en BNC.

Essayez maintenant

Derniers articles du blog Gest4U.

déclaration 2035 professions libérales

Chômage et travailleurs indépendants : entrée en vigueur le 1er novembre 2019

Le décret 2019-796 du 26 juillet 2019 officialise l’assurance chômage pour les travailleurs indépendants. Effective à compter du 1er novembre 2019, attribuée sans cotisation supplémentaire et soumise à conditions, les allocations …

Pourquoi devenir son propre boss ?

A l’heure où la société et les modes de travail transmutent, créer son entreprise est une idée florissante. On recense ainsi 1 183 000 micro entreprises, dont 308 300 créées en fin d’année, …

Sur quels achats puis-je déduire ma TVA ?

TVA ou pas  ? Pour qui et quels sont les critères ? 

Votre chiffre d’affaire dépasse les seuils de 33 200 € pour les prestations de service et de 82 000 € pour les …

Prêt à essayer ?

Créez votre compte en quelques secondes, commencez un essai gratuit et voyez par vous-même.

Essayer maintenant

Participez à une démonstration privée.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre logiciel? Informez-vous auprès de l'un de nos experts et participez à une démonstration privée.

Inscrivez-vous pour participer à une démo.