Comprendre la déclaration de TVA CA12

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Comprendre la déclaration de TVA CA12

La déclaration de TVA CA12 est une formalité obligatoire pour les indépendants collectant et payant de la TVA. Rappel sur ses conditions, son fonctionnement et son mode de dépôt afin de mieux comprendre cette obligation administrative.

Qui est concerné par la déclaration de TVA CA12 ?

La déclaration de TVA CA12 concerne les entreprises au régime simplifié d’imposition et les micro-entreprises ayant dépassé les seuils de la franchise en base de TVA étant amenés à facturer de la TVA à leurs clients. Le chiffre d’affaire des professionnels concernés par cette déclaration doit donc se situer dans les plafonds suivants :

  • Prestations de service et professions libérales : 33 200€ à 238 000€
  • Activités commerciales et prestations d’hébergement : 82 800€ à 789 000€

Seront exclus du cadre de la déclaration de TVA CA 12 tous les professionnels collectant plus de  15 000€ de TVA dans l’année. Si vous dépassez cette somme, vous passez automatiquement à la déclaration de TVA CA3 (trimestrielle ou mensuelle).

Il est possible de demander à collecter la TVA dès la date de création de son entreprise, pour cela, il faudra en faire le souhait au moment de son immatriculation.

Comment fonctionne la déclaration de TVA CA12 ?

La déclaration de TVA CA12 permet de déterminer la TVA collectée et payée par le professionnel durant l’année mais aussi de référencer les montants restants à régler ainsi que les acomptes à verser pour l’année suivante. Cette déclaration est générée de façon annuelle et concerne les transactions effectuées entre le 1er Janvier et le 31 Décembre.

La déclaration de TVA CA12 s’organise selon plusieurs parties :

  • La TVA due : Il s’agit de la TVA collectée par le professionnel sur ses ventes de biens ou de services. Elle devra être reversée auprès des impôts au cours de l’année suivante sous ce qu’on appelle des acomptes de TVA. Le premier versement de 55% de la somme perçue se fait en juillet et le second de 45% en décembre. Dans le cas où le cumul de TVA collectée sur l’année ne dépasse pas 1000€, l’indépendant pourra reverser sa TVA en une fois à l’issue du dépôt de sa déclaration.
  • La TVA déductible : C’est la TVA que le professionnel aura payée au cours de l’année dans le cadre d’achats et d’investissements pour son activité. Le montant total de la TVA payée sera alors déduit de la somme de TVA due. Dans le cas d’un trop perçu par les impôts (si la TVA déductible est plus importante que la TVA due), le professionnel pourra demander un remboursement immédiat de la somme (ou l’ajouter aux sommes déductibles de l’année suivante).

Les acomptes de TVA ne sont pas payés au cours de la première année d’éligibilité à la TVA. Ils seront toutefois exigibles l’année suivante en plus de l’avance de TVA de l’année en cours, il faudra donc penser à prévoir ces sommes dans votre trésorerie.

Quand transmettre sa déclaration de TVA CA12 ?

La déclaration de TVA CA12 se fait à la clôture de l’exercice du professionnel (31 décembre). Elle devra être transmise (télédéclarée ou envoyée au format papier) auprès du service des impôts des entreprises au plus tard le deuxième jour ouvré suivant le premier mai (le 3 mai au plus tard pour l’année 2019).

Il est possible de faire correspondre sa déclaration de TVA CA12 à son exercice comptable et de ne pas la calculer selon l’année civile. Dans ce cas, le dépôt de la déclaration devra se faire dans les trois mois au plus tard après la clôture de l’exercice.

N’oubliez aucune de vos déclarations avec le calendrier fiscal 2019 du micro-entrepreneur !

Vers la déclaration de TVA CA3 ?

Afin de mieux maîtriser leurs charges et selon leurs besoins, certains indépendants pourraient avoir tout intérêt à passer à la déclaration de TVA CA3. Cette déclaration s’applique normalement aux professionnels au régime normal d’imposition dépassant les seuils de chiffre d’affaire de 269 000€ (prestations de service) et 869 000€ (activités commerciales et prestations d’hébergement). C’est une déclaration qui peut se faire de façon annuelle ou trimestrielle selon les besoins de l’indépendant. Et c’est justement cette fréquence de dépôt qui pourrait intéresser quelques professionnels.

Si vous lancez tout juste votre activité ou que vous lui donnez un coup d’accélération vous pourriez être confronté à de nombreux investissements en termes de matériel ou de biens divers. Attendre une année pour être remboursé de la TVA payée peut alors devenir une contrainte et faire un trou dans votre budget. C’est dans ce cas de figure que la déclaration de TVA CA3 peut devenir une solution pour mieux répartir vos charges.

Notre logiciel vous aide à remplir votre déclaration de TVA CA12

Le logiciel comptable Gest4U facilite votre quotidien d’indépendant en vous aidant à générer votre déclaration de TVA CA12. A partir de vos transactions professionnelles intégrées dans l’outil, il génère votre déclaration en un clic et vous permet de la télécharger au format PDF. Vous n’avez plus qu’à reporter les informations de votre fichier sur votre formulaire digital ou papier. Un gain de temps dans votre agenda et des erreurs de calcul évitées !

Vous accompagnant au quotidien, le logiciel de comptabilité Gest4U vous propose également un simulateur de vos charges fiscales et sociales. Se basant toujours sur vos informations bancaires il vous permet de visualiser en quelques secondes quelles seront vos charges et cotisations dans le cas d’un changement de régime ou de statut. Disponible en permanence, il vous aide à évaluer votre situation à n’importe quel moment de l’année.

Publié le 12 Avril 2018, par admin,

Dans Comptabilité, Déclaration

Avez-vous trouvé cet article intéréssant ?

Cet article vous est proposé par Gest4U.

Simplifiez-vous la gestion avec Gest4U.

Choisissez Gest4U, la solution toute-en-une de gestion commerciale, comptable et administrative qui simplifie le quotidien des auto-entrepreneur et des professions libérales en BNC.

Essayez maintenant

Derniers articles du blog Gest4U.

déclaration 2035 professions libérales

Chômage et travailleurs indépendants : entrée en vigueur le 1er novembre 2019

Le décret 2019-796 du 26 juillet 2019 officialise l’assurance chômage pour les travailleurs indépendants. Effective à compter du 1ernovembre 2019, attribuée sans cotisation supplémentaire et soumise à conditions, les allocations chômage …

Pourquoi devenir son propre boss ?

A l’heure où la société et les modes de travail transmutent, créer son entreprise est une idée florissante. On recense ainsi 1 183 000 micro entreprises, dont 308 300 créées en fin d’année, …

Sur quels achats puis-je déduire ma TVA ?

TVA ou pas  ? Pour qui et quels sont les critères ? 

Votre chiffre d’affaire dépasse les seuils de 33 200 € pour les prestations de service et de 82 000 € pour les …

Prêt à essayer ?

Créez votre compte en quelques secondes, commencez un essai gratuit et voyez par vous-même.

Essayer maintenant

Participez à une démonstration privée.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre logiciel? Informez-vous auprès de l'un de nos experts et participez à une démonstration privée.

Inscrivez-vous pour participer à une démo.