Quelles sont les obligations comptables du graphiste freelance ?

En tant que professionnel indépendant, le graphiste freelance doit respecter plusieurs obligations telles que la transmission de sa déclaration de chiffre d’affaire ou encore l’utilisation d’un compte bancaire dédié. Le logiciel comptable Gest4U vous propose de passer en revue des démarches que vous soyez au régime de la micro-entreprise ou de la déclaration contrôlée.

Quelle est l’activité du graphiste freelance ?

Si vous exercez votre activité de graphiste en tant que professionnel indépendant vous appartenez à la catégorie des BNC (Bénéfices Non Commerciaux). Vous pouvez choisir de dépendre du régime de la micro entreprise ou du régime de la déclaration contrôlée selon le développement de votre business et le montant de votre chiffre d’affaires.

Le graphiste au régime de la micro-entreprise

En tant que prestataire de service vous pouvez déclarer jusqu’à 70 000€ HT de chiffre d’affaires par an (autrefois 33 200€ avant le 1er janvier 2018) pour rester dans le cadre de la micro-entreprise. Depuis le 1er janvier, il vous est également possible de collecter et de déclarer de la TVA dès que votre chiffre d’affaires dépasse la franchise en base de TVA de 33 200€ HT. Il est cependant important de noter que vous sortirez du régime de la micro-entreprise si vous dépassez la franchise en base de TVA durant deux années consécutives.

Le régime de la micro-entreprise permet de profiter de nombreux avantages et notamment d’une comptabilité allégée. En effet, vous êtes dispensé de tenir une comptabilité et n’avez que très peu d’obligations comptables et déclaratives.

Dans le cadre du régime de la micro-entreprise, vous pouvez adopter le statut de micro-BNC ou de micro-entrepreneur. Le statut de micro-entrepreneur impose des versements au mois ou au trimestre des cotisations sociales tandis que celui de micro-BNC ne les limite qu’à l’année. Si vous préférez payer vos cotisations sociales et vos charges fiscales avec une année de décalage, vous pouvez opter pour le statut de micro-BIC.

Les obligations comptables du graphiste micro-entrepreneur

Vous devrez dans un premier temps utiliser un compte bancaire exclusivement dédié à votre activité de graphiste. L’ensemble des prestations que vous réaliserez devront ainsi être encaissées sur ce compte tout comme les investissements que vous pourrez réaliser pour votre business (achat d’une tablette graphique ou d’un logiciel créatif par exemple).

Vous êtes également tenu d’entretenir un livre des recettes. Ce document servira à répertorier l’ensemble des recettes que vous aurez encaissées sur votre compte bancaire dédié dans le cadre de votre activité de graphiste freelance. Le livre des recettes est une obligation car il pourra permettre à l’administration fiscale de contrôler votre situation fiscale.

Les obligations déclaratives du graphiste au régime micro-entrepreneur

Dans le cadre de votre activité de graphiste indépendant vous serez amené à remplir plusieurs déclarations de chiffre d’affaires respectant des périodicités différentes.

La première déclaration qui vous concerne est la déclaration de chiffre d’affaires transmise tous les mois ou tous les trimestres (selon votre choix) auprès du portail des auto-entrepreneurs. Ce formulaire vous sert à reporter le chiffre d’affaire réalisé sur la période choisie afin que l’administration puisse calculer le montant de vos cotisations sociales à verser (tous les mois ou trimestres).

Vous devrez ensuite remplir, une fois par an, la déclaration 2042C PRO. Elle vous permet cette fois-ci de déclarer l’ensemble des revenus professionnels que vous aurez encaissés sur l’année (sans distinction de vos revenus personnels). Vous devrez la transmettre auprès de votre centre des impôts auquel vous êtes rattaché par voie postale ou directement en ligne.

Votre statut ne vous permettant pas de déduire vos charges réelles de votre chiffre d’affaires, l’administration fiscale réalise par défaut une estimation de ces frais de 34%. Cette estimation sera directement calculée sur la base de vos recettes encaissées. Si ce pourcentage est nettement inférieur à vos charges réelles vous pouvez toujours décider de passer au régime de la déclaration contrôlée afin de mieux maîtriser vos coûts.

L’option pour le versement libératoire

Si vous souhaitez maîtriser davantage vos charges fiscales vous pouvez opter pour l’option pour le versement libératoire de l’impôt sur le revenu. Cette option vous permet de verser chaque mois ou chaque trimestre (en fonction de votre choix) vos charges fiscales (1,7%) en même temps que vos cotisations sociales. Pour en profiter vous devrez toutefois respecter certains critères les seuils du foyer fiscal de référence.

comptabilité obligations graphiste freelance

Le graphiste au régime de la déclaration contrôlée

Vous êtes au régime de la déclaration contrôlée si vous avez dépassé les seuils de la micro-entreprise (70 000€ HT) ou que vous avez décidé de choisir ce régime pour optimiser vos charges. Ce régime reste avantageux pour tout indépendant puisqu’il vous permet de bénéficier de la comptabilité de trésorerie. Cette modalité vous permettra ainsi de n’être soumis qu’à peu d’obligations comptables et de vous consacrer pleinement à votre activité.

Les obligations comptables du graphiste au régime de la déclaration contrôlée

Comme pour n’importe quel indépendant, vous vous devez d’utiliser un compte bancaire dédié pour l’ensemble de vos transactions professionnels (recettes et charges). L’administration doit pouvoir être capable de distinguer vos revenus professionnels de vos dépenses et transactions personnelles.

N’étant pas tenu d’entretenir une comptabilité complète, vos démarches comptables se limitent à la nécessité de tenir un livre des dépenses et des recettes et d’un registre des immobilisations et amortissements.

Les obligations déclaratives du graphiste au régime de la déclaration contrôlée

En tant que graphiste indépendant au régime de la déclaration contrôlée vous devez remplir deux déclarations fiscales différentes.

La première est la déclaration 2035, vous la renseignerez une fois par an pour y indiquer l’ensemble de vos comptes annuels (encaissements, charges déductibles et patrimoine). A noter que pour ne pas subir une majoration de 25% de votre résultat fiscal, vous pouvez adhérer à une AGA (Association de Gestion Agréée).

Même si vous n’êtes plus au régime de la micro-entreprise, vous êtes toutefois soumis de renseigner la déclaration 2042. Vous y préciserez l’ensemble de vos revenus personnels perçus dans l’année.

Enfin, pour déterminer vos cotisations sociales à verser vous aurez à remplir la Déclaration Sociale des Indépendants (DSI). Sur ce document à transmettre annuellement auprès de net-entreprise, vous devrez reporter vos revenus professionnels de l’année (les revenus à déclarer peuvent varier en fonction de votre régime).

Gest4U accompagne les graphistes freelance dans leur comptabilité

Le logiciel comptable Gest4U participe à faciliter le quotidien des indépendants en leur fournissant des outils comptables et administratifs. A partir d’une synchronisation à votre compte bancaire, il met à votre disposition des modules de génération de vos déclarations sociales et fiscales. Vous n’aurez plus à y passer des heures, l’outil calcule vos données et vous permet de télécharger au format PDF votre déclaration. Il ne vous reste alors qu’à renseigner ces données sur votre formulaire papier ou digital !

Participant à faciliter vos obligations comptables de graphiste indépendant, le logiciel comptable Gest4U créé pour vous, et à partir de vos données, vos livres des recettes, registre des achats ou fichier FEC. Il ajoute également une unité de création de facture et devis normés et personnalisables ainsi qu’un simulateur vous permettant d’estimer vos charges et cotisations à tout moment ainsi qu’en cas de changement de régime.

Gest4U s’adapte à votre situation en cas de changement de régime et pourra toujours vous accompagner dans vos démarches comptables. Proposant à la fois les documents nécessaires au régime de la micro-entreprise et celles du régime réel simplifié, il vous permet de conserver votre historique comptable et administratif tout en évoluant avec vous.

Gérez votre comptabilité de graphiste en ligne sur Gest4U !